Près de 5 millions $ investis dans Bellechasse

Saint-Lazare, le 18 juin 2020 – La période de pandémie de COVID-19 n’aura pas empêché des investissements de près de 5 millions de dollars dans la circonscription de Bellechasse au cours de la dernière session parlementaire, selon le bilan dressé par la députée Stéphanie Lachance.

«Malgré la charge de travail qui a nécessité pas moins de 200 interventions par semaine pour soutenir les individus, entreprises et organismes de ma circonscription qui ont connu des difficultés en lien avec la COVID-19, je suis très fière d’affirmer que mon équipe et moi avons été en mesure de faire aboutir plusieurs dossiers, représentant des investissements de plus de 5 millions de dollars », de préciser madame Lachance.

Parmi ces réalisations, notons la mise aux normes de l’eau potable à La Durantaye, la réfection d’infrastructures routières à Saint-Philémon, Sainte-Claire et Saint-Anselme, ainsi que la rénovation d’infrastructures municipales à Saint-Nazaire et Lac-Etchemin.

À cela s’ajoutent des projets dans les secteurs communautaire et culturel, que ce soit au Carrefour jeunesse emploi Les Etchemins, le Mont-Orignal à Lac-Etchemin, à la Coopérative les Choux Gras de St-Damien, de même que dans des projets de loisirs à Saint-Louis-de-Gonzague, Armagh et Saint-Raphaël.

« En ce qui concerne la pandémie, notre gouvernement a été très actif pour soutenir les entreprises et organismes qui ont vécu des difficultés financières. Ainsi, un peu plus de 1 million de dollars ont été mis à la disposition de la MRC de Bellechasse et près de 575 mille dollars à la MRC des Etchemins dans le cadre de l’aide d’urgence aux PME. De plus, le Fonds d’urgence pour venir en aide aux organismes communautaires en lien avec la COVID-19, a permis de débloquer 35 mille dollars dans Bellechasse, particulièrement pour les trois organismes d’aide alimentaire, soit les Frigos Pleins, l’Essentiel des Etchemins et le Service d’entraide de Pintendre », de mentionner la députée de Bellechasse. Outre cette enveloppe ponctuelle, madame Lachance rappelle que les organismes de sa circonscription peuvent toujours compter sur le budget de près de 89 mille dollars du Programme de soutien à l’action bénévole alloué à sa circonscription.


Stéphanie Lachance se réjouit également des récents développements en matière d’accessibilité à internet haute vitesse « Plusieurs centaines de résidents de ma circonscription pourront profiter de ce service essentiel d’ici deux ans, grâce au programme Régions branchées de notre gouvernement », de dire la députée qui rappelle qu’il s’agit d’une réalisation électorale. Avec l’appel de projets du CRTC au niveau fédéral et un autre appel de projets à venir conjoint des gouvernements du Québec et du Canada prévu à la fin de l’été, la couverture internet à haut débit à 100% sur l’ensemble du territoire devrait être assurée.

En développement

Sur le plan économique, la députée de Bellechasse continue de travailler sur plusieurs dossiers importants, dont celui de l’approvisionnement en eau potable de l’usine Kerry de Sainte-Claire. Au niveau social et communautaire, elle suit de près les projets de services de garde à l’enfance en Bellechasse-Etchemins pour combler les besoins de la population, dont celle des parents du littoral de Bellechasse, les démarches entourant le départ prochain de la Congrégation des sœurs de Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours, ainsi que les projets de construction ou de rénovation d’écoles primaires à St-Damien, St-Charles et St-Michel-de-Bellechasse.

Travaux parlementaires

Pandémie oblige, les travaux parlementaires à l’Assemblée nationale ont été passablement ralentis. Cependant, avec la technologie virtuelle, tout a été mis en place pour reprendre rapidement les travaux des commissions parlementaires. Ainsi, la Commission des institutions et la Commission des relations avec les citoyens, dont fait partie madame Lachance, ont pu poursuivre leurs discussions sur différents projets de loi, dont celui piloté par la ministre de la Justice, Sonia Lebel, qui abolit le délai de prescription en matière d'agression à caractère sexuel, de violence subie pendant l'enfance et de violence conjugale.

Enfin, à titre d’adjointe parlementaire au ministre de la Famille, la députée de Bellechasse a participé activement au début de 2020 à la poursuite des consultations des organismes et groupes, en lien avec le Plan d’action concerté pour prévenir et contrer l’intimidation. « Nous en sommes présentement à finaliser ce Plan d’action et nous travaillons, en collaboration avec les collègues parlementaires, à l’élaboration de mesures» de mentionner Stéphanie Lachance.

SUIVRE LA DÉPUTÉE SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

  • Facebook Clean Grey
  • Twitter Clean Grey

Tous droits réservés © 2020 - Stéphanie Lachance – Députée de Bellechasse